Logo Fondation des villages de santé et d'hospitalisation

Institut de Formation d’Aide-Soignant (IFAS)

Adresse

IFAS Fondation Alia
Dans les locaux du Centre Médical SSR Martel de Janville
146-300 rue du Manet
74130 BONNEVILLE

Secrétariat de l'IFAS : 04 50 14 08 41

Accès à l'établissement

Présentation du métier d’aide-soignant

En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.

3 missions reflétant la spécificité du métier sont ainsi définies :

  1. Accompagner la personnes dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie
  2. Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences
  3. Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

 

Secteurs d'activité, débouchés et suites de parcours

Les secteurs d’activités :

  • Etablissement de santé
  • Soins à domicile
  • Structures d’accueil pour personnes âgées ou handicapées

Il est également possible d’intégrer un IFAS après expérience selon les modalités en vigueurs (expérience professionnelle et/ou passerelle )

L’obtention du diplôme d’Aide-Soignant(e) permet l’accès grâce des passerelles à d’autre formation :

  • Infirmier
  • Secrétaire médicale
  • Assistant dentaire
  • Auxiliaire de puériculture

Les manières d'exercer le métier d'aide-soignant

  • En équipe pluridisciplinaire
  • En collaboration et sous la responsabilité de l’infirmier

 

IFAS Fondation Alia

Nous sommes agréé pour 25 places (accessible à partir de 17 ans sans condition de diplôme) par promotion et la formation se déroule en apprentissage sur 18 mois.

Conditions d'admission

Être âgé(e) de 17 à 29 ans révolus. Au delà, n’hésitez pas à nous contacter pour étude de votre situation. 

La date limite de dépôt des dossiers de candidature, pour une rentrée effectuée en septembre, est fixée entre le 10 juin et le 30 juin.

Modalités de sélection :

  • Date d’ouverture des inscriptions : session promotion 2022-2024 (non ouverte)
  • Clôture des inscriptions  : session promotion 2022-2024 (non ouverte)
  • La sélection des candidats se fera sur la base d’un dossier et d’un entretien (en fonction de la situation sanitaire).
  • Etude de dossier par la directrice de l’IFAS pour certains candidats en cas de :
    • dispense de formation,
    • d’acquis d’un ou plusieurs blocs de compétences,
    • de parcours de formation antérieure permettant de bénéficier d’un allègement de formation

Frais d’inscriptionLa formation est gratuite

Candidatures

Promotion 2022/2024

Ouverture des inscriptions en Février 2022


Promotion 2021/2023

Dossier d’inscription rentrée 2021

Promotion 2021-2023

Accueil et accessibilité

Personnes en situation de handicap, veuillez contacter Mme Decorte Aurélie (formatrice à l’IFAS) qui renverra votre demande vers la référente handicap de la Fondation :

ifas.formateur@fondationalia.fr

Les contrats acceptés pour la formation en apprentissage

Contrat d’apprentissage

  • De 17 à 29 ans révolus (30 ans moins 1 jour).
  • Rémunération selon l’accord de branche de l’employeur

Contrat de professionnalisation

  • Jeunes âgés de 17 à 25 ans révolus afin de compléter leur formation initiale ;
  • Demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus.
  • Bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • Personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé (contrat unique d’insertion – CUI).

Rémunération

Le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de son niveau de formation initial.

Age Titre ou diplôme non professionnel de niveau IV ou titre ou diplôme professionnel inférieur au bac
Moins de 21 ans Au moins 55 % du SMIC
21 ans à 25 ans révolus Au moins 70 % du SMIC
26 ans et plus Au moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable

Projet pédagogique
Enquête de satisfaction

Quelques chiffres

  • Taux de réussite et d’insertion : résultat en juin 2022
  • Taux de satisfaction globale de la formation : résultats en juin 2022
  • Taux d’abandon :
    • 2 étudiants sur 10 en 2020
    • 1 étudiant sur 18 en 2021
  • Taux d’interruption : 0%

 

La formation d’aide-soignant

Les objectifs de la formation

Développer les activités (ou compétences) nécessaires à l’exercice de la profession d’aide-soignant tels que :

  1. Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie en repérant les fragilités
  2. Identification des risques lors de l’accompagnement de la personne et mise en œuvre d’actions de prévention adéquates
  3. Observation de la personne et mesure des paramètres vitaux liés à son état de santé
  4. Collaboration à la réalisation de soins intégrant la qualité et la prévention des risques
  5. Installation et aide aux déplacements de la personne à partir de ses ressources et des techniques de mobilisation
  6. Accueil, information et communication auprès des personnes et de leur entourage
  7. Accueil, accompagnement et formation des pairs, des personnes en formation et des autres professionnels
  8. Entretien des locaux et des matériels liés aux activités de soins
  9. Repérage et traitement des anomalies et dysfonctionnements en lien avec l’entretien des locaux et des matériels liées aux activités de soins
  10. Transmission quels que soient l’outil et les modalités de communication, des observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités
  11. Organisation de son activité au sein d’une équipe pluri-professionnelle en garantissant la qualité / gestion des risques

Contenu et durée de la formation (selon référentiels 2021)

L’Arrêté du 10 juin 2021 définit les nouveaux référentiels de formation et de certification du diplôme d’Etat d’aide-soignant (DEAS) à partir de septembre 2021 et abroge l’Arrêté du 22 octobre 2005 au 30 juin 2022.

 Formation de niveau : 4

 Durée : 770h de théorie et 770h de stages soit un total de 1540h sur 44 semaines

Référentiel de certification

Le référentiel de compétence (Annexe II de l’Arrêté) définit 5 blocs de compétences et leurs critères d’évaluation.

Blocs  Compétences
Bloc 1 Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités
Bloc 2 Appréciation de l’état clinique et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration avec l’infirmier en intégrant la qualité et la prévention des risques
Bloc 3 Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants
Bloc 4 Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d’intervention
Bloc 5 Transmission, quels que soient l’outil et les modalités de communication, des observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités

 

Référentiel de formation

Le Référentiel de formation définit la correspondance entre les 5 blocs de compétences et les 10 modules de formation et leurs modalités d’évaluation, l’organisation de la formation et le dispositif d’accompagnement des apprentis.

Blocs Modules Nombre d’heures Modalités d’évaluation du bloc compétences
Bloc 1

Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités

Module 1 : Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale (module spécifique AS) 147 h Etude de situation 

Evaluation des compétences en milieu professionnel

Module 2 : Repérage et prévention des situations à risque (module spécifique AS) 21 h
Bloc 2

Appréciation de l’état clinique et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration avec l’infirmier en intégrant la qualité et la prévention des risques

Module 3 : Evaluation de l’état clinique d’une personne (module spécifique AS) 77 h Etude de situation en lien avec les modules 3 et 4 

Evaluation comportant une pratique simulée en lien avec le module 5

Evaluation des compétences en milieu professionnel 

Attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2

Module 4 : Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement (module spécifique AS) 182 h
Module 5 : Accompagnement de la mobilité de la personne aidée 35 h
Bloc 3 

Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

Module 6 : Relation et communication avec les personnes et leur entourage 70 h Etude de situations relationnelles pouvant comporter une pratique simulée

Evaluation des compétences en milieu professionnel

Module 7 : Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs 21 h
Bloc 4 

Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d’intervention

Module 8 : Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés 35 h Evaluation à partir d’une situation d’hygiène identifiée en milieu professionnel

Evaluation des compétences en milieu professionnel

Bloc 5 

Travail en équipe pluri-professionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques

Module 9 : Traitement des informations 35 h Etude de situation pouvant comporter une pratique simulée

Evaluation des compétences en milieu professionnel

Module 10 : Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques 70 h

Dispositif d’accompagnement des apprenants

  • Accompagnement Pédagogique Individualisé (API) : 35 h (dans les trois premiers mois de la formation)
  • Suivi pédagogique individualisé des apprenants : 7 h (réparties tout au long de la formation)
  • Travaux personnels guidés (TPG) : 35 h (réparties au sein des différents modules)

Milieu professionnel

Apprentissage

Durée maximale : 18 mois

Organisation de la formation : Alternance entre plusieurs périodes d’activité professionnelle réalisée hors temps de formation chez l’employeur et des périodes de formation à l’institut et en milieu professionnel (cf. référentiel de formation à l’annexe III de l’Arrêté).

L’organisation pédagogique définie vise à répondre au projet professionnel de l’apprenti et aux besoins de l’employeur.

Les périodes hors temps de formation sont réparties d’un commun accord en fonction des besoins définis entre l’employeur, l’apprenti et la directrice de l’IFAS. Pendant ces périodes hors temps de formation, l’apprenti peut être mis à disposition d’un autre employeur dans les conditions répondant à la réglementation en vigueur.

 

Stages

Les périodes de formation en milieu professionnel sont effectuées au sein ou hors de la structure de l’employeur et répondent aux objectifs et à la durée de chaque période (cf. Annexe III de l’Arrêté). Une convention de stage est signée quel que soit le lieu de réalisation des périodes de formation en milieu professionnel.

4 périodes de stages en milieu professionnel doivent être réalisées.

3 stages de 5 semaines chacun visent à explorer les trois missions suivantes de l’aide-soignant :

  • Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie
  • Collaborer aux projets de soins personnalisés dans son champ de compétences
  • Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel dans différents contextes comme la prise en soins d’une personne dont l’état de santé altéré est en phase aigüe et la prise en soins d’une personne dont l’état de santé altéré est stabilisé.

1 stage de 7 semaines, réalisé en fin de formation, permet l’exploration ou la consolidation du projet professionnel et le renforcement des compétences de l’apprenant afin de valider l’ensemble des blocs de compétences. Il doit être réalisé en continu et ne peut être fractionné.

Ces périodes peuvent être effectuées dans différentes structures employeurs, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement, en hospitalisation à domicile ou dans les services d’accompagnement et d’aide à la personne.

Le parcours de stage comporte au moins :

  • une période auprès de personnes en situation de handicap physique ou psychique,
  • une période auprès de personnes âgées.
  • une expérience de travail de nuit
  • une expérience de travail le week-end.

En apprentissage, ces périodes sont effectuées au sein ou en dehors de la structure employeur et sont complétées par un exercice en milieu professionnel, dont l’objet est également de développer les compétences afin de valider l’ensemble des blocs de compétences.

Évaluation & validation du diplôme

Evaluation

L’apprenti renseigne un portfolio afin d’évaluer l’acquisition progressive de ses compétences.

L’évaluation des compétences acquises par l’élève est assurée par l’institut de formation tout au long de la formation et des périodes de formation en milieu professionnel conformément aux modalités définies (cf. Annexe III de l’Arrêté).

L’élève doit obtenir une note au moins égale à dix sur vingt à chaque module de formation constituant le bloc de compétence. Il ne peut pas y avoir de compensation entre module.

Le formateur référent en institut effectue la synthèse de l’acquisition des blocs de compétences validés par l’apprenant sur la fiche récapitulative intitulée « Validation de l’acquisition des compétences » (cf. annexe VI de l’Arrêté), à partir des résultats d’évaluation obtenus à l’ensemble des périodes réalisées en milieu professionnel ainsi qu’aux modules de formation.

 

Validation du diplôme

Obtention et validation des 5 blocs de compétences acquis en formation théorique et pratique et en milieu professionnel.

Équivalences de compétences et allègements de formation

Art. 14. – Sous réserve d’être admis à suivre la formation dans les conditions fixées par l’arrêté du 7 avril 2020 modifié susvisé, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allégements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

  1. Diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture
  2. Diplôme d’assistant de régulation médicale
  3. Diplôme d’état d’ambulancier
  4. Baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT)
  5. Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP)
  6. Diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (ou diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale, certificat d’aptitude aux fonctions d’aide à domicile, mention complémentaire aide à domicile, diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique, certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique)
  7. Titre professionnel d’assistant de vie aux familles
  8. Titre professionnel d’agent de service médico-social

Les personnes susmentionnées bénéficient des mesures d’équivalences ou d’allégement de suivi ou de validation de certains blocs de compétences selon les modalités fixées à l’annexe VII du présent arrêté.

Diplôme ou titre Modules à effectuer Durée théorique maximale Allègement supplémentaire possible Stages
DEAP 1/2/3/4/7 et 10 595h Oui selon bilan de positionnement 1 stage de 7 semaines
BAC PRO SAPAT 3/4/5/8/9 et 10 511h Non 3 stages de 5 semaines
BAC PRO ASSP 3/4/5 371h Non 2 stages de 5 semaines
DEAS (toutes spécialités) 1/2/3/4/7 et 8 560h Oui selon bilan de positionnement 1 stage de 5 semaines

1 stage de 7 semaines

ADVF 1/3/4/7/8/9  et 10 644h Oui selon bilan de positionnement 2 stages de 5 semaines

1 stage de 7 semaines

ARM 1/3/4/5/6/7/8 et 10 714h Oui selon bilan de positionnement 2 stages de 5 semaines

1 stage de 7 semaines

ASMS 1/2/3/4/5/6/7/9 et 10 735h Oui selon bilan de positionnement 2 stages de 5 semaines

1 stage de 7 semaines

DE AMBULANCIER 1/2/3/4/6/7/8/9 et 10 735h Oui selon bilan de positionnement 2 stages de 5 semaines

1 stage de 7 semaines

Arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant

Infos pratique

Prestation complémentaires de l'IFAS

Restauration

Des locaux équipés sont mis à disposition des étudiant.es/élèves. Ces dernièr.es ont la possibilité d’apporter et de consommer leur repas au sein de l’institut. Des distributeurs payants de boissons chaudes, froides et encas sont à disposition.

Parking

Des places sont disponibles en libre accès sur le parking du Centre de soins médicaux et de réadaptation de Martel de Janville

Aides au logement

Les aides d’Action Logement ont pour but de faciliter l’accès des jeunes ou leur maintien dans un logement locatif.

Si vous êtes étudiant.e et dépourvu.e de garant, une aide nommée « Visale » gérée par Action Logement, (autrefois gérée par le Crous) vous permet un accès facilité pour trouver un hébergement.

L’Avance Loca-Pass est l’aide finançant votre dépôt de garantie lors de l’entrée dans les lieux de votre résidence principale. 

La garantie Loca-Pass peut couvrir jusqu’à 9 mensualités de loyers et de charges. Elle se présente sous la forme d’un engagement de caution de l’organisme collecteur qui réglera votre bailleur en cas d’impayés. 

L’aide Mobili-Jeune prend la forme d’un versement couvrant des échéances de loyer, dans la limite de 100 euros par mois, pendant une durée fixée en fonction du revenu (voir plus).

 

On parle de nous

 

 

 

Les spécialités

Formation