Logo Fondation des villages de santé et d'hospitalisation

Présentation de l'activité

C’est un mode de prise en charge alternatif à l’hébergement permanent.

L’accueil temporaire répond à 3 grands objectifs :

  • prendre en charge ponctuellement les personnes en perte d’autonomie qui souhaitent rester à domicile ;
  • permettre une période de répit et de suppléance de l’aidant ;
  • répondre à des situations d’urgence en matière d’hébergement.

L’hébergement temporaire s’entend comme un accueil organisé pour une durée limitée, le cas échéant sur un mode séquentiel, à temps complet, avec hébergement. (90 jours par an)

L’hébergement temporaire vise maintenir les acquis et l’autonomie de la personne accueillie et faciliter ou préserver son intégration sociale.

L’hébergement temporaire* vise, selon les cas, à :

  1.  organiser, pour les intéressés, des périodes de répit ou des périodes de transition entre deux prises en charge, des réponses à une interruption momentanée de prise en charge ou une réponse adaptée à une modification ponctuelle ou momentanée de leurs besoins ou à une situation d’urgence ;
  2.  organiser, pour l’entourage, des périodes de répit ou à relayer, en cas de besoin, les interventions des professionnels des établissements et services ou des aidants familiaux, bénévoles ou professionnels, assurant habituellement l’accompagnement ou la prise en charge.

 

*Décret n° 2004-231 du 17 mars 2004 relatif à la définition et à l’organisation de l’accueil temporaire des personnes handicapées et des personnes âgées dans certains établissements et services mentionnés au I de l’article L. 312-1 et à l’article L. 314-8 du code de l’action sociale et des familles