Logo Fondation des villages de santé et d'hospitalisation

Les pôles d’activités et de soins adaptés (PASA)

Présentation de l'activité

Les PASA ont vu le jour dans le cadre du plan Alzheimer 2008-2012. Ils ont pour objectif d’accueillir au sein même d’une résidence, les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées ayant des troubles du comportement, afin de maintenir leurs acquis, préserver leur autonomie et favoriser leur bien-être.
Le PASA du Châtelard est ouvert depuis novembre 2016 au sein de la résidence Maurice Perrier.
Les résidents sont accueillis du lundi au jeudi de 10h15 à 16h45, soit à la journée soit à la demi-journée, un ou plusieurs jours de la semaine.

La dimension thérapeutique du PASA est sous tendue par des axes de travail :

– Donner aux résidents une place de sujet et penser l’organisation à partir des besoins du résident ;
– Construire une posture professionnelle commune.

L’équipe est composée d’ :
Une aide médico-psychologique (AMP)/assistant de soins en gérontologie (ASG)
Un ergothérapeute
Une art-thérapeute
Une psychologue

Le PASA est conçu comme un petit appartement au cœur de l’EPHAD, au rez de chaussée avec digicode. Il est constitué d’une grande pièce principale, d’un coin salon, une cuisine équipée, un cabinet de toilette avec une douche, une salle pour les ateliers corporels, une salle de repos avec quatre fauteuils confort et un espace extérieur clos en cours d’aménagement. La salle de repos sert aussi pour des moments individuels et les entretiens des résidents avec la psychologue.

Pour définir l’orientation d’un résident sur le PASA, l’équipe s’appuie sur les critères de l’Agence Régional de la Santé (troubles du comportement chez les patients souffrant de démence avec autonomie de déplacement) en s’adaptant à la spécificité de l’EHPAD du Châtelard. Ces indications sont régulièrement réajustées lors des réunions. Dans la mesure du possible nous faisons en sorte d’accueillir des personnes qui ne sont pas autonomes dans leur déplacement si les bénéfices de leur présence au PASA sont pertinents au regard de leurs troubles cognitifs. Les Inventaires Neuro Psychiatrique Equipe Soignant (NPI-ES) sont utilisés pour évaluer les résidents, ces tests sont révisés chaque année. L’interprétation des résultats oriente l’entrée ou non au PASA.
L’entrée de tout résident au PASA se décide en équipe pluridisciplinaire avec la participation du médecin traitant et du médecin coordonnateur, à partir du projet d’accompagnement individualisé.
La famille est informée de la décision et le consentement du résident est demandé.